Devenir membre

Pourquoi et comment?

Être inscrit au Tableau de l’Ordre professionnel des technologistes médicaux du Québec permet d’utiliser le titre de “technologiste médical”, les initiales “T.M.”, “R.T.” et l’expression “tech. med.”. Ces désignations constituent une indication au public que la personne qui les utilise est impliquée dans un processus d’optimisation de la qualité des services qu’elle dispense.

En plus d’effectuer des analyses et des examens dans le domaine de la biologie médicale et d’assurer la validité technique des résultats, les technologistes médicaux effectuent des prélèvements et administrent des médicaments et des substances pour fins d’analyses.

Être “technologiste médical” c’est plus qu’un titre, c’est un engagement à respecter des règles déontologiques. C’est aussi un engagement à assurer la protection du public, notamment en actualisant constamment ses connaissances et ses compétences.

Deux types de permis

Un permis peut être octroyé à un candidat qui est détenteur d’un diplôme d’études collégiales décerné par le ministre de l’Enseignement supérieur, Recherche et Sciences à la suite d’études complétées en Technologie d’analyses biomédicales, dans un des onze cégeps offrant ce programme. L’Ordre émet également un permis de technologiste médical exerçant en biologie médicale et en cytopathologie aux détenteurs du DEC en Technologie d’analyses biomédicales et de l’Attestation d’études collégiales en cytologie.

L’article 36q du Code des professions du Québec (L.R.Q., chapitre C-26) édicte: « nul ne peut… utiliser le titre de « Technologiste Médical » ou de « Registered Technologist », ni un titre ou une abréviation pouvant laisser croire qu’il l’est, ni l’abréviation « Tech. Med. » ou s’attribuer des initiales pouvant laisser croire qu’il l’est ou les initiales «T.M.» ou «R.T.» s’il n’est détenteur d’un permis valide à cette fin et s’il n’est inscrit au Tableau de l’Ordre professionnel des technologistes médicaux du Québec ».

Ordre professionnel des technologistes médicaux du Québec / © Tous droits réservés 2017