Semaine nationale du laboratoire médical, du 24 au 30 avril 2016

Les technologistes médicaux effectuent leur travail avec rigueur parce qu’ils savent que l’échantillon qu’ils analysent est peut-être celui d’un être cher. Leur professionnalisme prend tout son sens, quand on sait de surcroit que 85 % des diagnostics et des suivis thérapeutiques faits par les médecins sont basés sur les résultats d’analyses de laboratoires effectuées par les technologistes médicaux. Du 24 au 30 avril 2016, à l’occasion de la Semaine nationale du laboratoire médical, les technologistes médicaux mettent l’accent sur ce lien direct entre eux et la population.

« Les technologistes médicaux du Québec gardent toujours à l’esprit que les résultats d’analyses de laboratoire qu’ils transmettent aux médecins doivent être fiables. L’échantillon qu’ils analysent est celui d’un être humain, en attente d’un diagnostic fiable! Vous pouvez compter sur eux pour effectuer un travail rigoureux », a souligné madame Nathalie Rodrigue, T.M., R.T., présidente de l’Ordre professionnel des technologistes médicaux (OPTMQ).

Au Québec, près de 4 800 technologistes médicaux contribuent à déceler et à identifier, par divers procédés scientifiques reconnus et utilisés en laboratoire médical, les signes de maladie ne présentant pas de symptômes apparents. Par leur pratique exemplaire dans la sphère des analyses biomédicales, les technologistes médicaux facilitent et fiabilisent les diagnostics médicaux. Ils participent de plus à la prévention de la maladie, au maintien et à l’amélioration de la santé de la population.

Pour voir l’affiche de la Semaine nationale du laboratoire médical 2016, cliquez ici.


Retour à l'accueil

Ordre professionnel des technologistes médicaux du Québec / © Tous droits réservés 2020